Une bonne vue augmente la sécurité

Afin de garder les idées claires dans un trafic de plus en plus nerveux, il faut des yeux particulièrement perçants. Plus de 90% des informations importantes du trafic sont perçues par l’œil. Une bonne acuité visuelle est une condition préalable essentielle. Les personnes qui se préoccupent de tester leurs yeux régulièrement et qui, le cas échéant, prennent les mesures adéquates, contribuent non seulement à la sécurité en général, mais aussi, de façon non négligeable, à leur propre sécurité.

Veuillez vérifier les catégories de permis de conduire ci-dessous et remplir votre demande (voir lien) avant de vous inscrire pour un examen de la vue. Nous effectuons ces tests très volontiers du mardi au vendredi.

Demande d’un permis d’élève conducteur/d’une admission à l’examen théorique de conduite :  edocinternet.apps.be.ch/edocinternet/fr/edoc

Veuillez présenter votre formulaire dûment complété lors de votre rendez-vous.

Valeurs limites pour la vue dans la circulation

Dans l’ordonnance réglant l’admission à la circulation routière (OAC, en vigueur depuis le 1er juillet 2016), sont définies, entre autres, les conditions du test de la vue obligatoire pour les demandes d’un permis d’élève conducteur, respectivement d’un permis de conduire.

Deux groupes de catégories de permis de conduire

On distingue deux groupes de catégories de permis de conduire

  • Groupe 1: catégories A, A1, B et B1, ainsi que les catégories spéciales F, G et M.
  • Groupe 2 (« chauffeurs ») : catégories C, C1, D, D1, ainsi que des autorisations pour le transport de personnes à titre professionnel et des experts du trafic.

Les candidats du groupe 2 doivent être examinés par un médecin reconnu qui procède, en règle générale, aussi au test sommaire de la vue.

Si vous êtes un/e candidat/e du groupe 1 nous examinerons volontiers vos yeux.

Exigences visuelles du groupe 1

Une acuité visuelle de « 1 » correspond à une acuité visuelle moyennement bonne. Le minimum juridiquement encore tolérable est une acuité de 0,5 sur le meilleur œil, pour autant que la valeur sur le plus mauvais œil ne soit pas inférieure à 0,2.

Hormis le contrôle de l’acuité visuelle, le test sommaire de la vue comprend aussi le champ visuel (au moins 120 degrés), ainsi que la présence d’une éventuelle diplopie restrictive.

Exigences visuelles du groupe 2

Pour le groupe 2, les exigences minimales pour l’acuité visuelle sont une valeur de 0,8 sur le meilleur œil et de 0,5 sur le plus mauvais. Le champ visuel doit couvrir au moins 140 degrés. La mobilité des yeux doit être normale et sans diplopie.

Pour de plus amples informations concernant l’évaluation de l’aptitude à la conduite chez les médecins et psychologues du trafic : medtraffic.ch

L’âge pour l’examen relevant de la médecine du trafic passera à 75 ans

Le Conseil fédéral a décidé de mettre en vigueur le 1er janvier 2019 le relèvement à 75 ans de l’âge pour l’examen relevant de la médecine du trafic. L’amendement remonte à une initiative parlementaire de Maximilian Reimann (UDC / AG).

Depuis le 1er janvier 2019, les seniors doivent se soumettre tous les deux ans à un examen relevant de la médecine du trafic non plus à partir de 70 ans, mais de 75 ans. Il incombe aux cantons de mettre en œuvre la nouvelle réglementation. Le Conseil fédéral a également relevé de 70 à 75 ans la limite d’âge des médecins cantonaux habilités à procéder à ces examens.

Le fonds de sécurité routière (FSR) aura toutefois pour mission de veiller, au moyen de mesures d’information et de sensibilisation, à ce que les seniors continuent de se préoccuper au plus tard à 70 ans de leur aptitude à conduire, même après l’introduction du nouvel âge limite.

Source : Optique Suisse