La dégénérescence maculaire liée à l’âge entraîne une perte de l’acuité visuelle centrale.

Aujourd’hui, il est possible de soigner de nombreuses maladies jadis considérées comme intraitables. Tant que ces maladies ne provoquent ni troubles ni douleurs, elles passent longtemps inaperçues. De ce fait, les traitements commencent souvent trop tard. La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) appartient à cette catégorie: d’abord imperceptible, elle finit par causer des dommages à long terme. Notre programme de prophylaxie permet de dépister les maladies oculaires les plus fréquentes et de les faire soigner de manière ciblée par un médecin spécialisé.

La macula – aussi appelée tache jaune – se trouve au fond de l’œil, dans la rétine. Elle permet à l’œil d’avoir une vision centrale bien nette. C’est dans la macula que se produit le métabolisme le plus intense de tout le corps. Or, avec l’âge, certains débris métaboliques ou du liquide peuvent s’accumuler dans la rétine. Cela entraîne une vision trouble, distordue ou avec des taches. La vision précise et nette devient impossible. Il existe deux types de dégénérescence maculaire liée à l’âge: la DMLA sèche et la DMLA humide. Plus la DMLA est diagnostiquée tôt, mieux elle peut être traitée.

 

Quelle que soit la situation, elle doit être prise très au sérieux. Dès que cette maladie a été dépistée et diagnostiquée par un spécialiste, les personnes atteintes doivent subir des traitements médicaux à long terme. Notre programme de prophylaxie nous permet de détecter les premiers signes de DMLA de manière précoce. Nous pouvons ainsi fournir à l’ophtalmologue toutes les informations utiles à un examen médical approfondi. Notre test de dépistage est exécuté par des optométristesde niveau universitaire et comprend plusieurs mesures et examens. Nous recommandons aux personnes âgées de 45 ans ou plus d’effectuer ce contrôle une fois par an. La prévention est la meilleure protection contre les dommages à long terme